Rallye Tout Terrain - Championnat de france

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Rallye Baretous 2017

Envoyer Imprimer PDF

Difficile apprentissage.

Cette première participation au rallye du Baretous s’est déroulée dans des conditions estivales. Tracé autours du village de Lanne en Baretous, les 4 spéciales étaient typé montage a l’instar de ce que l’on retrouve au rallye des Cimes.

Vendredi, les reconnaissances nous ont permises de découvrir un parcours très techniques, sinueux et particulièrement détruit : un pur rallye de montagne. Vendredi soir, plusieurs orages sont venus tremper les pistes et augmenter encore un peu plus la difficulté de la piste. Samedi matin, chaussé des nouveaux pneus Technospeed, nous partons dans la 1ère spéciale. Le grip est totalement absent et on se fait jeter de trous en bosses sans réussir à trouver le bon rythme. Nous faisons le 3ème temps. Dans l’ES2, nous éprouvons les mêmes difficultés et nous faisons de nouveau le 3ème temps. Nous changeons les réglages d’amortisseur afin de passer mieux dans les trous et les saignées qui jonchent les chemins. Nous ressentons du mieux et nous faisons le 2nd temps de l’ES3. Nous récidivons dans l’ES4 et nous remontons 2nd au classement général. Nous modifions de nouveau nos réglages et nous partons le couteau entre les dents. A mi spéciale, le système de pulvérisation d’eau sur les radiateurs se débranche. Nous perdons toute l’eau du réservoir et nous devons ralentir car nous avons atteint la température d’huile maxi. Nous perdons 15s avec ce problème et nous place de dauphin est menacée. Dans l’ES6, nous attaquons sans connaitre de problème et nous faisons le 2nd temps. 

Dimanche, la piste est de nouveau très glissante et les premiers font la trace pour les autres. Nous faisons le 5ème temps et cette fois nous avons l’impression de manquer cruellement de motricité. Idem dans la suivante. Nous perdons notre place de 2nd pour passer 4ème. Il faut réagir et trouver des solutions. Nous changeons une nouvelle fois le setup d’amortisseur et changeons de pneus. La différence est immédiate. Nous revenons au contact dans les ES9 et ES10. Dans l’ES11, nous faisons le scratch et nous reprenons la 3ème place. Juste avant la dernière spéciale qui sert aussi de Power Stage, nous avons 9s de retard sur le 2nd et 6s d’avance sur le 3ème. Nous changeons de pneus pour les Dunlop et nous partons très fort afin de tenter de prendre la 2nde place. A mi spéciale, sur un sommet avec un Gauche 120, nous arrivons en 5 mais nous sortons du chemin et nous passons au travers de 2 clôtures. Le temps de revenir sur la piste et de trouver une porte pour y revenir, nous perdons 26s (vidéo à l’appui). Nous nous remettons de nos émotions et il faut attaquer de nouveau cette fois pour tenter de garder notre 4ème place. Au final, nous terminons 4ème à 4s du podium. Nous repartons aussi riches de nombreuses données qui faudra faire fructifier dans l’avenir. Maintenant, il nous reste 4 semaines pour remettre l’auto et état et améliorer son comportement dans les parties très cassantes. 

Rendez-vous dans 1 mois pour le rallye du Gers Armagnac. 


Merci à nos partenaires




Mise à jour le Vendredi, 29 Décembre 2017 10:25