Rallye Tout Terrain - Championnat de france

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Résumé Jean de la Fontaine 2017

Envoyer Imprimer PDF

Retour gagnant ! C’est avec grand plaisir et aussi avec une pointe d’émotion que nous avons pris le départ du 1er rallye de la saison à domicile. Avec une voiture que l’on peut qualifier de neuve tant les évolutions sont nombreuses par rapport à la saison dernière : moteur plus puissant, refroidissement amélioré, setup amortisseur revu et de nombreuses pièces mécanique neuves.


L’inter-saison a été longue, la plus longue depuis 10 ans. En effet, les transformations voulues sur l’auto ont nécessitées du temps, de l’énergie et des moyens. L’auto a roulé pour la 1ère fois, le mardi juste avant le rallye. Uniquement le temps de roder le nouveau moteur et il était déjà l’heure de passer les vérifications administratives et techniques. Samedi, le parcourt était technique et très sinueux dans les bois et les chemins du Soissonnais. Dimanche, c’est un parcourt plus roulant mais tout autant piégeux. C’est donc avec une voiture neuve, sans aucun test dans un chemin, que nous prenons le départ du rallye.

Dès les premiers mètres, la différence avec l’ancien moteur est flagrante : ca pousse fort, très fort. Dans les parties sinueuses, l’auto reste très facile à placer. Sur les bosses, elle reste efficace bien qu’un peu plus vive. En revanche, la vitesse maximale est atteinte très rapidement malgré une boite rallongée. Les kilomètres s’enchainent et nous sommes déjà au point stop. Je regarde ma montre et aussitôt nous regardons le tableau d’affichage : bonne surprise, nous avons les meilleur temps des 7 premiers équipages. Rassurant et encourageant pour la suite. Lors de la 1ère assistance, l’équipe réalise un contrôle complet de l’auto.

Dans l’ES2, nous pardons sur un bon rythme, nous passons la partie sinueuse avant de finir sur le plateau Soissonais. Sur un gros freinage, nous sommes un peu trop optimiste et nous tirons tout droit juste devant quelques photographes mal placés. Nous réalisons tout de même le scratch. Ca sera de même pour les 3 chronos suivants. La dernière spéciale du jour est composée de l’ES1 et de l’ES3 soir 17.5km de suite. Nous mettons 4 pneus neufs afin d’écarter les risques de crevaison. Nous roulons prudemment et à notre surprise nous réalisons le dernier scratch de la journée. Avec 1min06 d’avance sur le 2nd, la journée est un succès.

Dimanche, nous sommes chez nous. Compte tenu de l’avance, le maitre mot est de rouler sans prendre de risques. Nous réalisons 3 meilleurs temps avant de baisser le rythme un peu plus. Nouveauté cette année : le meilleur temps réalisé dans la dernière spéciale permet de marquer 1 point de plus au championnat. Sur la ligne de départ de l’ultime ES, dans le décompte des 30s, nous convenons que nous allons rouler pour aller chercher ce point. Hormis une petite touchette sur une pierre qui entraine une crevaison lente, nous réalisons une très belle spéciale avec à la clé le point de la PowerStage.

Nous inscrivons notre nom au palmarès de ce rallye pour la 4ème fois et nous égalons le record de Gilles Nantet qui tenait depuis 1987. Le bilan est très positif avec un week-end de course sans aucuns soucis techniques, juste de l’essence et des pneus. Rendez-vous dans 15 jours pour le rallye du Barétous. Encore merci de votre soutien sans lequel rien ne serait possible !


Merci à vous :

ACCENT FLEURI

GUERY Frédéric Peinture

ALPHA’DHESIF

MAUVIEL et Associés

CARECO SPDO

RCH Frères

CHIERRY MAINTENANCE

Renov'Pompes à Eau

EURO4X4PARTS

RRS

EUROTYRE MAT PNEUS

 

Mise à jour le Vendredi, 02 Juin 2017 20:19