Rallye Jean de la Fontaine 2008

Lundi, 11 Mai 2009 10:16 Julien
Imprimer

Rallye Jean de la Fontaine 

Du beau monde au pays du vase de Soissons

Du beau monde au pays du vase de Soissons

Daniel VOISIN © J. F. COLLOMBET

 

Le Pays du Soissonais accueille cette année plus de 80 véhicules au départ du célèbre rallye Jean de La Fontaine. La nouvelle équipe organisatrice emmenée par Denis Boucher a tout fait pour que la fête soit totale. Au programme, de nouvelles spéciales, un ordre de départ modifié et pas moins de 5 nouveaux bolides pour agrémenter ce rendez-vous incontournable de la discipline.

La liste des vainqueurs potentiels est longue. Si le Champion de France en titre partira avec le numéro 1, il faudra tout de même qu’il sorte le grand jeu pour remporter ce rallye qui s’annonce comme l’un des plus disputé de l’année. En effet, avec deux victoires consécutives au Labourd et au Gâtinais, Laurent Fouquet semble avoir le vent en poupe en se début d’année. Comme le dit le dicton : « jamais 2 sans 3 »… Alors, pourquoi pas.

Plus motivé que jamais, Patrick Orhatégaray revient à Soissons avec une envie de revanche. L’an passé le pilote « Anconetti » était passé tout près de la victoire. Cette année, le pilote du Fouquet espère que ce sera la bonne. L’autre homme fort de l’année 2008 s’appelle Guy Housset. Au volant de l’étonnant Rivet, il risque fort d’occuper la tête du rallye, espérons simplement qu’il ira jusqu’au bout du rallye cette fois-ci.

Sur le dernier rallye du Gâtinais, Vincent Foucart avait été impérial avant d’être contraint à l’abandon. Sur ce rallye, il aimerait bien décrocher les lauriers de la victoire pour fêter l’arrivée de son plus jeune supporter, son fils Léo.

Toujours très à l’aise sur ce rallye, Daniel Voisin semble avoir repris goût au rallye. Sa bonne prestation dans le Loiret devrait lui donner des ailes pour ce rallye. Pour la victoire, il faudra surveiller également Bernard Garat, Daniel Favy et pourquoi pas l’anglais Tim Dilworth. Au volant de son proto propulsé par un moteur Subaru, le spectaculaire pilote britannique risque d’être un sérieux client.

A la fois pilotes et membres de l’organisation, Patrick Poincelet et Sylvain Knoll essayeront de ne pas manquer ce rendez-vous.

Du côté des nouveautés, nous pourrons découvrir les nouveaux buggys de Sébastien Urrutia, de Bastien Morisse, de Manu Castan et de Thomas Joré qui fera sa première apparition au volant d’un proto disposant de toutes les commandes au volant afin de répondre à son handicap. Bravo Thomas…

En deux litres quatre roues motrices, le duel Pierrine / Banyard devrait être arbitré par Pierre Philippe, Joël Guyot et Olivier Canton. Rappelons la présence d’un équipage 100% féminin dans cette classe avec Carine Omnes et Marie Gherardi.

Nicolas Larroquet a de plus en plus de mal à contenir les assauts du jeune et talentueux Vincent Poincelet en deux litres deux roues motrices. Le « petit diable » aurait bien besoin d’un buggy plus moderne pour se battre contre ce Fouquet dernière génération. Le talent suffira t-il ? Par contre, s’il en est bien un qui ne se pose pas de question, c’est bien Xavier Breton qui mise sur la régularité avec son Phil’s Car. Pour l’instant, il occupe la seconde place provisoire du Challenge 2008.

Les jeunes loups aux dents longues auront également soif de victoire sur cette épreuve à l’image d’Arnaud Déléans, de Bruno Coet, de Julien Grenier ou encore de Julien Vimard.

Enfin, Jean-Claude Bebot devrait logiquement l’emporter en T2. A la régulière, on voit mal qui pourrait venir l’inquiéter si ce n’est Philippe Bassot, Frédéric Lafuente ou encore Jean Luc Esteve. Attention tout de même car la famille Lefrançois n’a pas dit son dernier mot avec la présence sur ce rallye de Steven. En T1B, Yves Trusson devrait trouver un pilote à sa hauteur avec Carthaud, Coquelle, Hammond et Lloyd.

Communiqué de presse FFSA

Mise à jour le Dimanche, 17 Mai 2009 16:29