Mercredi, 28 Janvier 2009 18:29 Julien
Imprimer

Anicet Garicoix maître des lieux

Anicet Garicoix maître des lieux

Anicet Garicoix © Carole Marchand

 

Comme annoncé, cette première édition du rallye du Cantal en Chataigneraie fut une réussite. Les moyens et les structures déployés, le parcours exceptionnel et l’accueil chaleureux des Cantalous ont participé au succès de ce rendez-vous.

Dès le premier chrono, Anicet Garicoix ouvre le bal avec sa Seat. Il se positionne ainsi en leader et devance un Daniel Favy plus véloce que jamais. Mais quelques spéciales plus loin, ce dernier casse un cardan et perd sa deuxième place au profit du redoutable Vincent Foucart. Le « W12 » est décidément bien né et les 420 chevaux du Rivet impressionnent le public. Le samedi soir, le tiercé de tête est composé d’Anicet Garicoix, Vincent Foucart et Alain Pierrine toujours aussi propre et efficace.

Le lendemain, Alain Pierrine lâche prise et laisse filer ses petits camarades. Vincent Foucart continue d’aligner les bonnes performances mais c’est finalement Sébastien Urrutia qui étonne avec son nouveau Fouquet. Après avoir signé son premier temps scracth la veille, ce dernier récidive le dimanche pour remonter jusqu’à la deuxième place. Hélas, il ne pourra jamais inquiéter l’équipage vainqueur composé d’Anicet Garicoix et de son fidèle copilote Didier Queheille. Une victoire qui devrait remettre du baume au cœur au petit prince de la Soule.

Vincent Foucart complète le podium final du rallye. Même s’il reste encore un peu de mise au point à faire sur ce nouveau moteur, le pilote de la 205 devrait être un sérieux client pour la fin de la saison. Malchanceux, l’Auvergnat Daniel Favy cassait encore un cardan le dimanche et perdait ainsi toute chance de monter sur le podium. Il échoue finalement à la quatrième place finale. La cinquième place est occupée par les sympathiques Christophe et Mireille Costes. Souvent malheureux, Christophe s’est toujours donné à 120% avec son Diablo ; c’est donc une juste récompense pour ce couple à la fois organisateur et acteur.

Alain Pierrine et Bernadette Carsoulle remportent la classe T1A1 au volant de leur Fouquet. Sans prendre de risque lors de la dernière journée, le pilote « Cassagne BTP » a su gérer sa course pour rentrer en tête. Il précède la 206 « proto-tech » de Sylvain Knoll toujours aussi impressionnant.

A la huitième place, nous retrouvons le Cazé d’Hervé Servière. La Clio grise et jaune y est allée crescendo pour atteindre cette position encourageante. Après avoir perdu beaucoup de temps lors de la première étape, Didier Irribaren a assuré le dimanche pour rentrer finalement à la neuvième place avec son Rivet.

Premier des deux litres deux roues motrices, Vincent Poincelet, le plus « Caréco » de tous les pilotes décroche la victoire avec une large avance sur son dauphin Hervé Brient. Le Phil’s Car du Charentais devance un autre Phil’s Car, celui de Xavier Breton.

Dans les 4x4, soulignons la superbe performance de Philippe Andrieux qui s’impose en T1B avec son Isuzu. Il précède de peu Thierry Charbonnier qui remporte, lui, le groupe T2 avec son Mitsubishi.

Ce premier rallye du Cantal en Chataigneraie a marqué les esprits et devrait logiquement retrouver le Championnat de France en 2009. Croisons les doigts pour que le travail réalisé par les Cantalous soit récompensé.

Communiqué de presse FFSA

 


Classement:

1er Garicoix
Urrutia a 41
Foucart a 1 01
Favy a 1 07
Costes Christophe a 1 39
Pierrine a 2
Knoll a 2 27
Serviere a 3 45
Iribaren a 5 29
Poincelet Vincent a 6 01 (1er T1/A5)
Tixier a 7 31
Vignau-Laulhere a 7 32
Cosme a 8 42
Bossart a 9 06
Erramouspe a 9 30
Lacassagne a 10 56
Andrieu a 10 58
Charbonnier a 11 23
Brient a 11 43
Barres a 11 58
Breton a 12 47
Delcros a 12 57
Carmel a 13 52
Pernod a 14 14
Esteve a 15 14
Garcia a 18 58
Herbert Christophe a 19 48
Daigneau a 23 02
Dubois a 24 36
Coudeu a 28 13

 

Mise à jour le Dimanche, 17 Mai 2009 16:22